quibus


quibus

⇒QUIBUS, subst. masc.
Vieilli, fam., plais. Argent, fortune. Cette campagne faite, ayant, comme il disait, « du quibus », il était venu ouvrir gargote à Montfermeil. Ce quibus, composé des bourses et des montres, des bagues d'or et des croix d'argent récoltées au temps de la moisson dans les sillons ensemencés de cadavres, ne faisait pas un gros total (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 458). Si tu [Flaubert] as besoin de quibus, j'ai pour le moment quelques sous à toucher (SAND, Corresp., t. 5, 1869, p. 312). Un homme que j'ai soutenu de mon argent (...). Car j'ai eu du quibus, moi, et de belles connaissances, et tout (A. FRANCE, Révolte anges, 1914, p. 168).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Ca 1462 (Les cent Nouvelles Nouvelles, éd. F. P. Sweetser, 78 °, p. 462: moyennant de quibus). Mot lat. quibus, ablatif plur. du relatif qui, au sens de « au moyen desquelles choses », empl. p. plaisant. dans les milieux parlant lat. au même sens que le fr. avoir de quoi (v. FEW t. 2, 2, p. 1465). Fréq. abs. littér.:24.

quibus [kɥibys] n. m.
ÉTYM. XVe; employé d'abord dans les milieux parlant latin; mot lat., « par lesquels, au moyen desquels »; cf., en franç. fam., avoir de quoi.
Vx, pop. Argent, fortune. || Avoir du quibus. || Manquer de quibus.
1 — Balivernes que tout cela ! As-tu du quibus ? Il parut inquiet, il ne comprenait pas le mot quibus. La geôlière, voyant ce mouvement, jugea que les eaux étaient basses, et, au lieu de parler de napoléons d'or comme elle l'avait résolu, elle ne parla plus que de francs.
Stendhal, la Chartreuse de Parme, I, II.
2 Un jour qu'il avait pas mangé
Qu'i rôdait comme un enragé
Il a pour barboter l'quibus
D'un conducteur des omnibus
Crevé la panse et la sacoche
À la Bastoche
A. Bruant, À la Bastoche.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quibus — (kui bus ) s. m. Terme populaire. Argent monnayé. •   J écrirai à monseigneur de Noyers, pour toucher un peu de quibus pour mon voyage, POUSSIN Lett. 19 févr. 1639. •   Tu sais l art d employer noblement ton quibus, DESHOULIÈRES Bout rimé, à M.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • quibús — kibutz, kibbutz o quibús (del hebreo) sustantivo masculino 1. Explotación agrícola israelí organizada según un régimen económico comunitario: En el kibutz el trabajo se organiza por el sistema de autogestión. quibús sustantivo masculino 1. Kib …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Quibus — In quibus sprechen. Mit lateinischen Brocken um sich werfen. It.: Parlare in quibus. (Giani, 1861.) …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • QUIBUS — s. m. (On prononce Cuibusse. ) Terme populaire qui n est guère usité que dans cette phrase, Avoir du quibus, Être riche …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • QUIBUS — n. m. Terme populaire emprunté du latin. Argent monnayé. Avoir du quibus, être riche …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Quibus quantisque malis — ist ein „Apostolisches Schreiben“, welches am 20. April 1849 von Papst Pius IX. veröffentlicht wurde und in der er die revolutionären Entwicklungen in Italien kritisierte. Inhaltsverzeichnis 1 Historischer Hintergrund 2 Revolution und Vertreibung …   Deutsch Wikipedia

  • Quibus quantisque malis — was a Papal pronouncement of Pius IX in 1846. It is referred to by Catholic sources as anti Masonic,Section VIII. ACTION OF STATE AND CHURCH AUTHORITIES, in [http://www.newadvent.org/cathen/09771a.htm#VIII Masonry (Freemasonry)] in the Catholic… …   Wikipedia

  • Quibus auxiliis — Quibus auxiliis, s. u. Kategorien 1) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • quibus auxiliis —    (loc.s.m.pl.) È una fra le domande impiegate per richiamare alla memoria i pensieri nascosti nei loci …   Dizionario di retorica par stefano arduini & matteo damiani

  • de quibus — de quo /diy kwow/ and de quibus /diy kwibas/ Of which. Formal words in the simple writ of entry, from which it was called a writ of entry in the quo, or in the quibus …   Black's law dictionary